Play kylie scott

Coucou tout le monde :D !

Aujourd'hui on se retrouve pour un nouvel article, sur la série des Stage Dive ♥

Titre: Play
Série: Stage Dive
Tome:2
Édition: &moi
Nombre de pages: 296
Prix: 11€88

Jouer à la petite amie parfaite du batteur des " Stage Dive" réserve bien des surprises. 

Résumé:

"Anne a de gros problèmes d'argent, mais se faire payer pour jouer la petite amie parfaite n'était pas une bonne idée, peu importe que Mal soit le batteur des Stage Dive. Maintenant qu'elle n'est plus libre, son meilleur ami Reece lui déclare sa flamme. Si seulement l'attraction entre Mal et Anne n'était pas si forte..."

Note:★★★★☆

Mon avis:

Alors commençons par le commencement : la couverture. J'y portes énormément d'importance, et pour l'instant les couvertures de l'édition &moi ne ma pas déçue ! Et même si la couverture n'est pas extraordinaire, je l'aime vraiment beaucoup. 

Pour ce qui est des personnages Anne et Mal, sont juste géniaux ! J'ai vite cerner Anne personnage féminin simple dont je me suis beaucoup attacher, d'une part pour sa simplicité et sa naïveté mais aussi car elle a le coeur sur la main, et que quelque part je me suis retrouver un peu en elle. 
Pour ce qui est de Mal, mais ce personnage même si physiquement il n'est pas du tout ce que je m'imaginais, sa personnalité et surtout son humour mon charmer ! C'est bien simple dans Rock donc le tome 1il m'a fait rire, mais dans ce tome-ci ! Un personnage hilarant, qui a sa propre histoire et ses propres démons.. Et qui ma fait vivre un excellent moment :) .

En global, j'ai adorer ce roman qui ce lis facilement avec des personnages et des situations hilarante ! Kylie Scott m'a encore donner une fois de plus, l'envie de découvrir les autres personnages et même celui de Ben qui au premier tome me sembler vraiment pas intéressant. En tout cas j'ai vraiment hâte de lire la suite qui sortira malheureusement pas bientôt :(

Citations :

"Dis - moi, il est où le bouton "off " chez toi ?
-C'est scandaleux ! Je suis officiellement outré ! Hurla-t-il, manifestement décidé à partager mes problèmes avec tout le voisinage. Il faut que cela cesse, je ne le supporterai pas une minute de plus ! Vous m'entendez, Portland ?" Chapitre 2 p 31

"Putain, elle remet ça ! S'écria t-il, les yeux rivés sur moi. Pourtant elle le fait pas avec Davue et toi. Y a que moi qui ai droit au regard de psychopathe. Sûrement parce que je suis un être à part. " Chapitre 3 p 41

"Tu as entendu Ev, reprit David. Pas ses copines. Ça se fait pas. 
 Le regard de Mal se durcit. 
-Tu cherches à me casser mon coup, Davie ?
-Clairement, oui !
-Ça va pas le faire, mec.
 Ben passa un bras autour des épaules de Mal et lui ébouriffa les cheveux. 
-Allez, viens te trouver un autre joujou.
-Je suis pas un gamin.
-Et elle ? (Ben désigna une blonde soignée qui leur adressa un grand sourire en se pavanant.) Je suis sûr qu'elle rêve de faire ta connaissance. 
-Waouh. Elle brille un peu trop.
-Va lui demander son nom ! Suggéra Ben.
-J'ai vraiment besoin de connaître son nom ?
-Il paraît que ça aide.
-Toi, peut-être, pouffa Mal. Moi c'est le mien que je crie pendant l'amour. " Chapitre 3 p 46

"Hé, Ben regarde. Ma petite amie adorée est rentrée. 
-Salut, petite amie adorée de Mal, repondit Ben [...]" Chapitre 6 p 79

"En les regardant me tourner autour lentement, j'eus l'impression d'assister à une étrange danse d'hommes des cavernes. Plutôt amusant. 
Le premier à me pisser dessus, en revanche, y laisserait ses couilles. " Chapitre 7 p 84

"Cette fois, j'entendis des halètements provenant de la boîte, suivis de petits cris perçants. 
-C'est bon, Killer. Maman va bien.
Plongeant une main dans la boîte, Mal en sortit un petit corps frétillant recouvert de fourrure blanche et noire. Son cou était orné d'un collier à clous surmonté d'un noeud rouge plus gros que le chien lui même. 
-Maman a voulu sauver papa de méchant oncle Reece, pas vrai ? C'est très gentil de sa part, mais papa va quand même donner une fessée à maman pour s'être bêtement interposée dans une bagarre. Eh oui, parce que papa, c'est le meilleur. " Chapitre 24 p 279

Écrire commentaire

Commentaires : 0